Terrorisme : deux projets d'attentat déjoués depuis janvier

Selon le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, sur Europe 1 et CNews, ce dimanche 25 février 2018, deux projets d'attentats ont été déjoués depuis début janvier en France.
Par Ralph Bechani - NP
Publié le 25 février 2018 à 12:27 Modifié le 25 février 2018 à 12:55

Partager Facebook Twitter

 

La France n'est pas "sortie" du terrorisme, selon le ministre de l'Intérieur, ce dimanche 25 février 2018, chez nos confrères de CNews et Europe1. Cela va encore durer "plusieurs années (...) nous sommess tous visés, a t-il ajouté.

C'est dans ce contexte que Gérard Collomb a annoncé que "deux projets d'attentats ont été déjoués depuis début janvier en France".

D'après le locataire de la place Beauvau, "ses projets n'étaient pas encore totalement finalisés". L’un visait "un grand équipement sportif et l’autre contre les personnels de l’armée, l’un dans le sud et l’autre dans l’ouest de la France".

Dans le premier cas, selon l'AFP, l'homme derrière ce projet d'attaque a été interpellé mi-janvier. Il s'agirait d'un "converti" qui avait des "velléités de rejoindre la Syrie" mais qui envisageait également, dans ses "réflexions potentielles" sur un passage à l'acte, de cibler une infrastructure sportive.

Fermeture de trois mosquées 

Quant à l'autre attentat déjoué "dans le Sud", un homme de 33 ans, qui avait prêté allégeance au groupe Etat islamique (Daesh) dans une vidéo, avait été mis en examen et écroué, également mi-janvier, toujours d'après une source proche du dossier citée par l'Agence France Presse.

Le ministre de l'intérieur a par ailleurs annoncé que trois mosquées avaient été fermées ces derniers mois pour "apologie du terrorisme", à Aix-en-Provence et Marseille (Bouches du Rhône), ainsi qu'à Sartrouville (Yvelines).

Newest

Ralph Bechani

Journaliste


2018 © NP | Crédit photo : Nicolas Kovarik/MaxPPP



Suivez-nous

  ico twit ico face Google LogoLinkedin



Podcasts

Podcasts


Le Fil Info


Photos

Maxppp


Newsletter


Web & Mobile

Bigstakes