Italie : pas de majorité au parlement après un virage à droite

Selon les premiers résultats à la sortie des urnes, c'est la coalition de droite et d'extrême droite qui est arrivé en tête des législatives et sénatoriales, hier, mais sans majorité au parlement.
Par Ralph Bechani - NP
Publié le 5 mars 2018 à 7:00 Modifié le 5 mars 2018 à 7:07

Partager Facebook Twitter

 

La coalition de droite et d'extrême droite est arrivé en tête des législatives et sénatoriales, dimanche 5 mars 2018. Crédité d'environ 30%, le Mouvement "5 Etoiles" arrive second, tandis que l'alliance de centre gauche, qui est au pouvoir avec le Parti démocrate de l'ancien président du Conseil Matteo Renzi, arrive troisième. 

MS5 devrait ainsi remporter le plus grand nombre de sièges à la Chambre des députés mais aucun parti ni aucun bloc de coalition ne pourra obtenir la majorité absolue à la chambre basse, selon une projection de la chaîne italienne publique la Rai.

Le mouvement populiste fondé en 2009 pourrait obtenir entre 216 et 236 sièges sur les 630 que compte la Chambre des députés.

Quant aux partis de la coalition de droite sous l'impulsion de l'ancien président du Conseil Silvio Berlusconi, ils devraient remporter entre 248 et 268 sièges.

De son côté, la coalition de centre gauche menée par le Parti démocrate au pouvoir ne devrait obtenir qu'entre 107 à 127 sièges, toujours selon les premières projections.

Newest

Ralph Bechani

Journaliste


2018 © NP | Crédit photo : Alberto Lingria Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP



Suivez-nous

  ico twit ico face Google LogoLinkedin



Podcasts

Podcasts


Le Fil Info


Photos

Maxppp


Newsletter


Web & Mobile

Bigstakes