Jacques Higelin : le chanteur français sera inhumé au Père-Lachaise

Après l'annonce de la mort de Jacques Higelin décédé ce vendredi à l’âge de 77 ans, ses proches déclarent à l'AFP que les obsèques du chanteur auront lieu jeudi au cimetière du Père-Lachaise à Paris.
Par Ralph Bechani - NP
Publié le 10 avril 2018 à 8:07 Modifié le 10 avril 2018 à 8:55

Partager Facebook Twitter

 

Un dernier hommage sera rendu au chanteur français lors de ses obsèques, jeudi après midi, à Paris. Jacques Higelin, décédé vendredi dernier à l’âge de 77 ans, sera ainsi inhumé au cimetière du Père-Lachaise à Paris, selon son entourage à l’AFP.

Un hommage qui sera "public" puisque la famille invite le public à se joindre à la cérémonie.

Depuis l'annonce de sa disparation les hommages se multiplient, l'Elysée, les réseaux sociaux, les artistes, les Français plus largement... Jacques Higelin avait un public très large, amoureux de ses textes, sa désinvolture, sa poésie mélancolique et sa musique toujours plus exigeante. 

Auteur-compositeur-interprète et comédien, né le 18 octobre 1940 à Brou-sur-Chantereine (Seine-et-Marne), il avait fait ses débuts en 1959 dans le film d'Henri Fabiani "Le bonheur est pour demain". Sa carrière de chanteur démarrera plus tard, en 1966, quand Jacques Higelin enregistre ses premières chansons.

Il avait trouvé le succès dans les 70 et 80 avec des tubes inoubliables comme "Tombé du ciel", "Champagne" et "Pars", notamment. Son ultime concert date d'octobre 2015 à la Philharmonie de Paris. Il y a célébré ses 50 ans de carrière, avec ses proches et ses enfants. 

Jacques Higelin était le père du chanteur Arthur H, ainsi que du comédien Kên Higelin et de la chanteuse Izïa Higelin.

Un artiste engagé 

Tout au long de sa carrière, Jacques Higelin a dénoncé les injustices de ce monde, la pauvreté, la misère, la précarité... En 1991, l'artiste avait notamment réalisé un clip avec Coline Serreau qui a été diffusé dans un film contre l'oubli.

Plus tard, en 1993, il avait soutenu des manifestants de l'association DAL avec l'abbé Pierre avant de demander publiquement en 2010 après son concert aux Francofolies de La Rochelle, de signer un manifeste de la Fondation Abbé-Pierre pour le logement des défavorisés.

En 2007, il avait clairement soutenu Ségolène Royal lors de sa campagne pour l'élection présidentielle de 2007. Jacques Higelin n'avait pas hésité à chanter dans un meeting de l'ex-candidate socialiste au risque d'essuyer les critiques.

Il avait également apporté son soutien à la candidature d'Anne Hidalgo à la mairie de Paris, en 2008.

Newest

Ralph Bechani

Journaliste


2018 © NP | Crédit photo : NP/MaxPPP



Suivez-nous

  ico twit ico face Google LogoLinkedin



Podcasts

Podcasts


Le Fil Info


Photos

Maxppp


Newsletter


Web & Mobile

StudioNewsTransparent