Japon : le dirigeant Carlos Ghosn a été placé en garde à vue à Tokyo

L'action de Renault a perdu plus de 10%, hier, après l'interpellation de Carlos Ghosn. Le PDG de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est soupçonné d'avoir dissimulé une partie de son salaire au fisc.
Par Ralph Bechani - NP
Publié le 20 novembre 2018 à 6:42 Modifié le 20 novembre 2018 à 6:43


 

Accès abonnés : connectez-vous ou contactez-nous

2018 © NP | Crédit photo : Kyodo / MAXPPP



Suivez-nous

  ico twit ico face Linkedin YouTube



Podcasts

Podcasts


Le Fil Info


Photos

Maxppp


Newsletter


Web & Mobile

Bigstakes