Salmonelle : plusieurs enseignes ont vendu du lait contaminée

Après Leclerc, Carrefour, Auchan et le groupe Système U reconnaissent, ce mercredi, avoir commercialisé des produits Lactalis contaminés à la salmonelle. Intermarché et Cora sont aussi concernés.
Par Sabrina Alouache - NP
Publié le 10 janvier 2018 à 21:46 Modifié le 3 février 2018 à 17:52

Partager Facebook Twitter

 

Auchan a vendu 52 boîtes de lait infantile Lactalis qui auraient dû être retirées de ses rayons

"Malgré le retrait effectif de 36 000 produits, 52 produits supplémentaires – des boîtes de lait infantile – ont échappé à la vigilance de nos équipes et ont été vendus après la date du rappel sur 28 magasins (hypermarchés et supermarchés)", écrit dans un communiqué Auchan, qui se dit « consterné et présente ses excuses pour ces erreurs subies par ses clients ».

"Un magasin a reçu une livraison, le 2 janvier, comprenant des références concernées par le rappel du 21 décembre. Suite à cette anomalie, Auchan Retail France a lancé un audit approfondi de la situation dans chacun de ses magasins afin de vérifier la parfaite application de la procédure de rappel".

Système U : "384 boîtes de lait ont échappé à la procédure de rappel" 

Le groupe de distribution Système U a déclaré avoir vendu 384 lots de lait infantile Lactalis interdits à la vente. "Il s’avère que 384 boîtes de lait ont échappé à cette procédure de rappel mise en œuvre dès le 21 décembre, et ont été vendues dans les jours qui ont suivi", a annoncé dans un communiqué le groupe, qui a « instantanément procédé à l’appel des clients identifiés". "Désormais, plus aucun de ces produits n’est présent dans les Magasins U ", a assuré l’enseigne.

434 boîtes vendues chez Carrefour

 "Un plan de contrôle a été mis en place dans l'ensemble des magasins pour s'assurer du retrait et de la destruction des produits concernés", dans un communiqué.

72 boîtes vendues chez Cora

L'enseigne Cora annonce avoir vendu 72 boîtes depuis le 22 décembre.  "Certains clients ont déjà ramené ces produits en magasin", explique la direction dans un communiqué. L’opération d’identification des clients concernés est déjà en cours. (...) C’est notre priorité absolue."

Intermarché ouvre une enquête interne

Accusé par une cliente, le groupe a reconnu, ce mercredi, qu'il cherchait à "s’assurer qu’aucun produit n’a été vendu après la date de demande de rappel par Lactalis". Son PDG annonce à l'AFP qu'Intermarché va arrêter "définitivement" de commercialiser les laits infantiles Milumel, l'une des principales marques du groupe Lactalis.

Newest

Sabrina Alouache

Journaliste


2018 © NP | Crédit photo : PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP



Suivez-nous

  ico twit ico face Google LogoLinkedin



Podcasts

Podcasts


Le Fil Info


Photos

Maxppp


Newsletter


Web & Mobile

Bigstakes